Pesticides: Atrazine et Paraquat indésirables au Togo.

 

Interdites d’utilisation en France, l’Atrazine et le Paraquat sont des pesticides jugés dangereux et qui seraient déversées dans plusieurs pays africains dont le Togo.

Alerté par la circulation d’une vidéo sur les réseaux sociaux, le Gouvernement de la république togolaise <<en ce qui le concerne et conforment à ses engagements pour la protection de la vie humaine et la promotion d’une alimentation saine, a depuis 2018, par arrêté no 0078/MAEP/Cab/SG/DPV du 17 mai 2018, interdit l’importation et la distribution de ces deux produits sur le territoire togolais et entrepris depuis lors des actions en vue de la saisie et du retrait de l’ensemble des stocks résiduels éventuellement encore en circulation>>

L’exécutif togolais ne s’est pas arrêté là, <<il a pris des mesures pour une surveillance accrue afin d’intercepter, saisir et détruire tout nouveau stock de l’un quelconque de ces deux produits retrouvés sur le territoire togolais>>

Ainsi une quantité de 13, 5 tonnes d’Atrazine a été saisie en 2019 et la société impliquée a été condamnée par la justice suivi de retrait de son agrement.

Les citoyens et particulièrement les acteurs des chaînes de valeur agricole sont conviés à signaler toute présente de ces produits sur le territoire togolaise aux services techniques du ministère de l’Agriculture et de la Production Animale et Halieutique en vue des mesures et diligences appropriées.

Le ministre togolais en charge de l’agriculture, témoigne sa gratitude aux <<uns et les autres pour leurs sollicitudes constantes et leurs contributions visant à faire du Togo un pays élite en matière de protection durable dont les produits biologiques et de promotion d’une alimentation saine pour les populations>>

Notons que les effets de ces pesticides sont suffisamment graves sur la santé humaine.

 

Jean-Marie GONCALVES

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Remplissez le formulaire et soumettez-nous pour vous inscrire à notre newsletter mensuelle

%d blogueurs aiment cette page :