PLUS DE 1479 TONNES DE RIZ ET 4301,5 TONNES DE BLE OFFERTS PAR LE JAPON.

Le ministre de l’agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique, Col Ouro-Koura Agadazi, a réceptionné hier, au Port Autonome de Lomé (PAL), la cargaison du riz à bord du navire M/Y « Thorco Aurora ». Composé de 1479,0176 tonnes métriques de riz blanc, cet appui du Japon au Togo s’inscrit dans le cadre de la première phase du projet « Kennedy Round » (KR) 2016. Il permettra, non seulement, de consolider la sécurité alimentaire dans l’ensemble du pays, mais aussi, de développer des projets socio-économiques.

Le Togo, dans l’encrage de sa relation bilatérale avec le Japon, vient de bénéficier encore d’une aide alimentaire importante de 1479,0176 tonnes de riz blanc et 4301,5 tonnes métriques de blé. D’un montant total de 280 millions de Yens soit environ 1 372 392 780 FCFA, ce don s’inscrit dans le cadre du projet « Kennedy Round », un volet du programme des Nations Unies pour le Développement des relations bilatérales entre le Japon et les pays en voie de développement. C’est une coopération financière non remboursable qui permettra aux pays en voie de développement de mieux faire face à la pénurie alimentaire et de développer des programmes socio-économiques. Hier, le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique, Col. Ouro-Koura Agadazi, était au Port Autonome de Lomé pour réceptionner le don de la première phase du projet KR 2016, composé de 1479,0176 tonnes métriques de riz blanc. En réceptionnant la cargaison à bord du navire MY « Thorco Aurora », le ministre Agadazi a, au nom du gouvernement, exprimé sa gratitude aux autorités japonaises pour cet appui alimentaire important au Togo. Il a précisé, à cet effet, que cette aide en produits céréaliers, permettra d’une part, de consolider la sécurité alimentaire sur l’ensemble du territoire surtout dans les zones vulnérables et d’autres part, de renforcer la capacité de production des boulangeries. Col. Ouro-Koura Agadazi a rassuré à la population de veiller à ce que ces produits soient vendus sur toute l’étendue du territoire, de façon à ne pas bousculer les prix sur les marchés ni empiéter les activités des vendeuses.

« Les fonds issus des ventes vont servir à lancer des projets de développement socio-économiques dans le pays », a-t-il conclu. Il est à noter que la cargaison de 4301,5 tonnes métriques de blé arrive dans la première quinzaine du mois d’octobre.

 

SOURCE | TOGO PRESSE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

thirteen − one =

Traduire »
%d bloggers like this: