CENTRE-EST DU BURKINA : UN LOT DE PESTICIDES NON HOMOLOGUES SAISI

Un lot de pesticides non homologué a été saisi fin août à Zabré, un département dans la région du Centre-Est au Burkina et remis à la direction de la protection des végétaux et du conditionnement (DPVC) le mardi 5 septembre 2017.

La saisie de ce lot de pesticides non homologués a été faite par des officiers de la gendarmerie nationale basée dans la localité de Zabré, chef-lieu de la province de Boulougou.

C’est lors d’un contrôle de routine que la gendarmerie a immobilisé le véhicule qui contenait des herbicides.

Selon le commandant de la brigade de gendarmerie de Zabré, Bila Gilbert Kologo, ces pesticides transportés dans un véhicule, vient d’un pays voisin. Un pays que le commandant a souhaité taire le nom.

Initialement l’utilisation des pesticides dans l’agriculture burkinabè se faisait dans la culture mais de plus en plus cette pratique tant à se généralisé de le secteur agricole.

L’utilisation des pesticides provoque entre autres la disparition progressive de certaines espèces d’herbes utiles dans l’alimentation des animaux, dans l’artisanat (fabrication de panier, fabrication d’enclos), la pollution de l’environnement et la diminution de la qualité des sols, ainsi qu’un appauvrissement de la biodiversité.

LIRE LA SUITE DE L’ARTICLES DANS LE MAGAZINE⇒

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

one × one =

Traduire »
%d bloggers like this: